Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Su-asti-Gil

Su-asti-Gil

Peuples, symboles, croyances, rituels, animisme, ethnologie, chamans, tatouages, ancêtres, sagesse tournant autour du Svastika.

Publié le par Gil
Publié dans : #Europe

 

titre

 

 

SvastikAlhambra

Gil / Janvier 2011

 

Dôme ou coupole à cosmologie ordonnée composé d’étoiles concentriques (compression – dilatation) et d’étoiles tournant sur elles-mêmes (svastika)

 

 La grande danse des chiffres

De la périphérie au centre :

Le 4 : le carré du cadre, puis les svastikas d’angle.

Le 8 : chacun des deux octogrammes (ou octogone à 8 branches) accompagnant les svastikas d’angle, puis le grand octogone contenant

un octogone étoilé à branches orange.

Le 16 : hexadécagramme (ou étoile à 16 branches) central,

et enfin le quadruple svastika (4x4 gamma) : le SvastiSkarabée vert.

 

 

  

 

détail 1

 

Explosion étoilée de zelliges au cœur svastiskarabisant vert, couleur de l’Islam, et par delà même, de Mère-Nature.

Éclat cristallin à la périphérie de l’hexadécagramme en expansion.

Grande rosace sacrée aux pétales rectilignes et anguleux

sous la tutelle des octogrammes d’angle.

 

 

 

 

 

détail 2

 

Équilibre et stabilité dans cet Univers géométrique et ordonné.

Droite, angle, diagonale, triangle, carré, diagon, octogone, rosace, étoile, svastika... tel est le vocabulaire formel usité pour retranscrire l’essence même de notre monde atomiquement structuré.

Tout vibre et se répond, et en même temps, s’équilibre et se pose.

Forces égales qui s’additionnent et s’annulent dans une certaine Harmonie.

 

L’octogramme vert me fait penser à un tilak (troisième œil)

entre deux yeux losangiques d’un visage étrange

à la bouche (ou trompe) aux quatre taux formant svastika.

 

 

 

 

 

détail 5

 

SvastikArabe et octogrammes aux couleurs du Jardin Céleste

répondant au grand panneau octogonal à cellules géométriques.

 

 

 

 

détail 4

Tel des aimants (dans tous les sens du terme),

ces deux triangles s’attirent et se repoussent.

Svastika dextrogyre et sénestrogyre tournoient

dans un octogramme vert apaisant,

lui-même au cœur de cette figure nait de l’octogone doublement étoilé.

Transparence colorée d’un vitrail laissant filtrer la Lumière Céleste.

 

 

 

 

 

détail 3

 

Détail des caissons sur les branches de l’octogone étoilé.

Ordonnancement géométrique d’octogrammes concentriques

et imbriqués les uns dans les autres.

Svastika lotusé au centre de cette nébuleuse à structure dynamique.

 

 

....................................

 

 

« Si Tu le veux »

 

Je passe et repasse indéfiniment

dans ces couloirs labyrinthiques,

sur ces chemins sans fin,

dans ces tourbillons étoilés.

 

Dois-je aller à droite ou à gauche?

Avancer ou reculer?

M’élever ou me terrer?

Pour me rapprocher de toi...

 

Tu t’amuses à te cacher

derrière cette géométrie

qui rythme mon âme,

et je me perds pour mieux te voir.

 

Je te cherche.

Parfois, je te devine

et te sens proche de moi.

Il me semble alors te voir

avec les yeux de mon cœur,

puis, tu t’évanouis

pour être nulle part

et partout à la fois.

 

En fin de compte,

je ne devrais pas te chercher

afin de te trouver,

de te retrouver,

en moi.

 

« Inch’ Allah »

 

Gil / Janvier 2011

 

 

....................................

 

Voici deux versions différentes qui ont jalonnées la lente réalisation de SvastikAlhambra...  

 

 

 SvastikAlhambra 5b

plus "nocturne" ou aquatique.

 

 

 

 

SvastikAlhambra 1

 

Voilà mon tout premier jet d'où tout est parti.

Une belle aventure...

Commenter cet article

Maous 06/02/2011 17:05



C'est merveilleux comment on voyage dans ce mandala partant du centre pour découvrir la phériphérie passant par mille symboles sans se poser de question tant on se sent porté par le flux. C'est
léger, aérien, sans complication.
Une belle découverte derrière mon écran.
Amicalement, Maous



Gil 06/02/2011 22:39



Merci Maous,


C’est aussi pour cela que les décors arabes peuvent être regardés de maintes manières : méditative,
philosophique, religieuse, artistique, ludique...


Le scarabée déambule où bon lui semble, selon ses humeurs du moment, mais il se sent si bien lorsqu’il est
au centre ;-)


Belle soirée


Gil



Orelys 06/02/2011 10:39



Bonjour Gil,


Je regarde attentivement ton dessin, si beau à parcourir, m'imprègnant de tout ce qu'il contient, en une synthèse fabuleuse, de nombres, formes géométriques, couleurs, espace, mouvement..révélant
tout son sens, le sens de la vie. J'ai confiance que dans ce monde intrmédiaire du 8, lieu de passage du carré au cercle, ce que nous cherchons, nous trouvera à l'intérieur de nous-mêmes.


J'ai une légère préférence pour la version bain de minuit (lol)


Passe un beau dimanche. Quant à moi, je pars à la recherche d' Yves Klein avant de me rendre à mon travail.


Elyse



Gil 06/02/2011 22:29



Merci Elyse,


Tu as très bien cerné le fait que la large utilisation de l’octogone (et de l’octogramme) dans les décors
arabes vient du fait que cette figure ce trouve à mi-chemin entre le carré et le cercle, entre le terrestre et le céleste.


J’aime me rappeler que le chiffre 8 devient le signe infini en le basculant de 90°.


Á méditer...


Passe une belle soirée


Gil



Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog