Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Su-asti-Gil

Su-asti-Gil

Peuples, symboles, croyances, rituels, animisme, ethnologie, chamans, tatouages, ancêtres, sagesse tournant autour du Svastika.

Publié le par Su-asti-Gil
Publié dans : #Amérique

SvastiCaduvéo 

 tatouages Caduveo, bleu 2

 -méditation Caduveo-
Avril 2009 / Gil

Je sais bien que chez les indiens Caduveo de la région du Mato Grosso, au sud du Brésil, les tatouages ne se faisaient que sur le visage et le corps des femmes et jeunes filles, mais l’envie était trop forte de me voir arborer ces arabesques asymétriques et tracés géométriques. Reconnaissance et identification de tout un peuple aujourd’hui décimé et annihilé.

peintures faciales Caduveo

« …Jadis les motifs étaient tatoués, ou peints; seule la dernière méthode subsiste. La femme peintre travaille sur le visage ou le corps d’une compagne, parfois aussi d’un garçonnet. Les hommes abandonnent plus rapidement la coutume. Avec une fine spatule de bambou trempée dans le suc du genipapo - incolore au début mais qui devient bleu-noir par oxydation - l’artiste improvise sur le vivant, sans modèle, esquisse, ni point de repère. Elle orne la lèvre supérieure d’un motif en forme d’arc terminé aux deux bouts en spirales; puis elle partage le visage au moyen d’un trait vertical, coupé parfois horizontalement. La face, écartelée, tranchée – ou bien même taillée en oblique – est alors décorée librement d’arabesques qui ne tiennent pas compte de l’emplacement des yeux, du nez, des joues, du front et du menton, se développant comme sur un champ continu. Ces compositions savantes, asymétriques tout en restant équilibrées, sont commencées en partant d’un coin quelconque et menées jusqu’à la fin sans hésitation ni rature. Elles font appel à des motifs relativement simples tels que spirales, esses, croix, macles, grecques et volute (…) »

Claude Lévi-Strauss: « Tristes tropiques » (1955).

Editions Plon. Collection Terre Humaine.

 

indienne Caduveo 3, 1935-39
 femmes Caduveo aux tatouages faciaux (1935-39)


« …Ces contours délicats et subtils, aussi sensibles que les lignes du visage et qui tantôt les soulignent et tantôt les trahissent… »
Claude Lévi-Strauss: « Tristes tropiques » (1955)
Editions Plon. Collection Terre Humaine.
 
indienne Caduveo, 1935 

autres femmes caduveo (1935)


« …En considérant les motifs en forme de barres, de spirales et de vrilles pour lesquels cet art semble avoir une prédilection, on pense inévitablement au baroque espagnol, à ses fers forgés et à ses stucs. Ne serions-nous pas en présence d’un style naïf emprunté aux conquérants?

Claude Lévi-Strauss: « Tristes tropiques » (1955)

Editions Plon. Collection Terre Humaine.

 

 

motifs de peintures corporelles 3 Caduveo

Commenter cet article

Céline Steudler 16/09/2010 17:52



Bonjour, 


Je n'ai malheureusement pas trouvé de liens où vous contacter.


Je suis brésilienne et je suis désespérément à la recherche de symboles de la tribu des Potiguares, indiens de la région du Nordeste, plus précisément du Rio Grande de Norte, pour me faire
tatouer.


Auriez-vous par chance quelque chose sur ces indiens-là?


Je vous remercie d'avance!


Salutations,


 


Céline Steudler 



Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog